CHRONIQUES

Abnormal Gravity - 2002

Structural Ramming - 2002

Eternity - 2005

Servatis A Maleficum - 2006

Smile Has The Death - 2008

CYRIL LEPIZZERA




Servatis A Maleficum - 28.08.2006 - Album
1. The Abyss
2. Another World
3. Servatis A Maleficum
4. Never...
5. Fields Of Memories
6. The Revival
7. The Sands Of Time
8. The Everlasting Ways
9. Black Wings
10. Back To Life
Pour moi, il existe deux types de grands guitaristes. Ceux que je classerais dans la catégorie des techniciens. De véritables pros de la six cordes (voire 12…) qui ont une technique imparable. Et puis il y a les très grands, vous savez, ceux qui flirtent avec le génie. Et Cyril LEPIZZERA est de ceux-ci. La différence ? Les premiers jouent de façon magistrale mais les compositions sont souvent des étalages de technique pure. Vous souvenez vous de « l’homme qui jouait plus vite que son ombre » ? Les seconds ont les mêmes qualités guitaristiques mais ils mettent leur technique au service d’une inspiration étincelante.
Le son est puissant, clair et toujours chargé d’émotions. Comme quoi les guitar heroes ne font pas que des démonstrations qui, en dehors de leurs vertus pédagogiques sont passablement rasoirs, si vous me permettez… Cyril LEPIZZERA nous propose un voyage envoûtant dans les méandres de son inspiration, toujours lumineuse, malgré un titre d’album qui ne déparerait pas sur un CD de Death Metal… Non, le métal de l’artiste marseillais est pur, brillant et droit comme une lame.
Alors, oui, des noms me viennent à l’esprit. Rondat, Schenker, Mc Alpine, Hamett, Satriani… Rien que des très grands.
Les artistes de la lignée de Cyril sont les héritiers en droite ligne des génies musicaux qui ont marqué l’histoire de la musique, orchestrant la totalité de leurs compositions, à l’instar des Mozart, Bach, Vivaldi…
Avec son quatrième album, Cyril LEPIZZERA nous prouve que les très bons ne sont pas qu’Anglo-Saxons, que l’Hexagone produit lui aussi des musiciens de génie. Mention particulière pour les musiciens qui accompagnent notre héros. Ils ne sont pas crédités. Et même s’ils sont anonymes, ils ont été choisis par le maître pour l’accompagner. La basse est somptueuse, notamment sur « Fields Of Memories », et celui qui œuvre derrière les fûts sait marteler son chemin le long de la voie Royale… L’émotion est là, palpable. Pour notre plus grand bonheur. Metalefice le 22.08.2006
Musiciens: Cyril Lepizzera
Producteur:
Label: BRENNUS Music